Un monument dans l’oubli : La caserne abandonnée de La Goulette

Un monument oublié, caché dans les recoins du port de la Goulette | Crédit photo : Hatem Bourial

Cette pérégrination à la recherche d’une caserne a commencé avec la découverte d’une carte postale. Un édifice caractéristique de l’architecture des casernes françaises de Tunisie y était représenté.

La carte postale allait devenir mon fil d’Ariane pour retrouver ce monument oublié, caché dans les recoins du port de la Goulette.

Seule indication, la caserne portait le nom d’Al Ouzara et aurait abrité des zouaves. Elle se trouverait non loin du port de La Goulette.

Passés la Karaka et la zaouia de Sidi Cherif, dans un environnement de hangars, la caserne est bien là. Elle ne loge plus de militaires depuis longtemps et ses bâtiments semblent occupés pour certains.

Crédit photo : Hatem Bourial

Nous faisons le tour des lieux et apprenons que les lieux sont partiellement squattés et que personne ne vient en ces lieux relativement retirés.

La caserne semble remonter au début du vingtième siècle mais, bizarrement, rares sont les Goulettois qui la connaissent.

Il arrive que le chroniqueur se présente sans beaucoup d’informations devant son lecteur, invoquant l’interactivité du web et le savoir en partage.

Dès lors, qui saura éclairer notre lanterne et sortir de l’oubli l’histoire de cette mystérieuse caserne ? Bien sûr, il est clair qu’une enquête auprès des services de la ville pourrait lever quelques voiles.

Toutefois, l’excitation de la « découverte » ne souffrirait pas une attente plus longue. Allons donc ensemble à l’abordage de cet édifice oublié et reconstituons son passé…

Crédit photo : Hatem Bourial

Commentaires:

Commentez...