Annulation des dettes de 35 mille artisans

A l’issue d’une réunion, tenue vendredi 7 avril 2017, et portant sur le plan national de développement de l’artisanat pour le prochain quinquennat 2017-2021, il a été décidé d’annuler les dettes de 35.000 artisans.

Parmi les mesures urgentes adoptées, on trouve l’interdiction des importations des produits artisanaux et leur commerce sur le marché local, l’intensification du contrôle, la garantie de l’approvisionnement en matières premières, la facilitation de l’intégration des diplômés du supérieur dans les ateliers artisanaux, la conclusion de contrats entre les artisans et commerçants pour commercialiser les produits artisanaux et la réalisation de la stratégie régionale de l’artisanat pour quatre gouvernorats au Sud Tunisien ( Médenine, Gabés, Kébili et Tataouine).

Annoncé le mois dernier, ce plan permettra, entre autres, la création de 30.000 emplois, la restructuration des entreprises artisanales, la réalisation d’une moyenne de revenu de l’artisanat de 8000 dinars en 2021, l’augmentation de la contribution du secteur au PIB à 8% en 2021 contre 5% actuellement et le l’augmentation des exportations à 4% en 2021.

DA

Lire aussi :

Commentaires:

Commentez...