Le camp de réfugiés de Choucha à travers les yeux du photographe Samuel Gratacap

Crédit photo : Samuel Gratacap.

Des images nous viennent du camp de réfugiés Choucha, à travers la caméra de Samuel Gratacap.

Le photojournaliste qui s’intéresse aux phénomènes de migration et aux lieux de transit générés par les conflits contemporains, s’est déplacé en sud de la Tunisie à la rencontre des  réfugiés qui habitent toujours au camp de Choucha, oublié depuis des années.

A travers ces clichés, le photographe nous emmène dans un voyage sombre, presque nostalgique, dans un endroit délaissé depuis 2013. On y voit le quotidien des quelques citoyens subsahariens qui vivent toujours dans ce camp, dans des conditions médiocres.

Le travail photographique “Empire” de Samuel Gratacap est exposé du 16 mars au 16 mai, à la galerie de l’Institut français de Tunisie (IFT).

I.B.

Commentaires:

Commentez...