Rémunérés par le ministère de l’Education, des Tunisiens en France pour enseigner l’arabe

Ministère de l’éducation nationale à Tunis

Le ministre de l’Education Néji Jalloul a signé, samedi 1er avril, avec la ministre de l’Education française Najat Vallaud-Belkacem, un accord pour enseigner la langue arabe dans les écoles primaires françaises. Les deux parties ont également étudié, lors de cette réunion, la possibilité de lancer l’école tunisienne à Paris.

Selon cette convention, la Tunisie mettra aussi à disposition de la France des professeurs, rémunérés, pour enseigner l’arabe dès l’école primaire.

Adel Jarboui conseiller du ministre de l’Education, joint par RT France, précise que ce programme sera opérationnel dès la rentrée scolaire 2017-18.

«Nous préparons et travaillons sur cet accord depuis un peu plus d’un an et demi», a-t-il encore indiqué.

«Des professeurs tunisiens vont venir enseigner en France», détaille Adel Jarboui. Et de préciser : «Ils seront recrutés et rémunérés par le ministère de l’Education tunisien. Ce sera une option pour les élèves».

Commentaires:

Commentez...