Moncef Marzouki : « Les terroristes tunisiens sont les enfants de la génération Ben Ali »

Moncef Marzouki, président de la République tunisienne de 2011 à 2014 – (photo archive)

Accordant une interview au journal en ligne canadien Métro, l’ex président de la République Mohamed Moncef Marzouki est revenu sur la question du terrorisme en Tunisie.

Il estime qu’il y a eu des attentats terroristes pour saborder la transition démocratique en Tunisie et pour mettre le chaos dans le pays. « Mais ça n’a pas réussi. Ç’a fait mal, notamment au tourisme et à l’image du pays, mais la Tunisie est restée forte. »

Interrogé sur les auteurs des attaques de Berlin, en Allemagne, et de Nice, en France qui étaient des Tunisiens, Marzouki a indiqué que « les Tunisiens qui sont dans des mouvements terroristes, ce sont des enfants de la génération Zine el-Abidine Ben Ali ».

« Sous son régime, deux tendances sont nées pour le contrer. Celle dont j’ai été le porte-parole disait On va lutter contre la dictature de façon pacifique. L’autre branche a pris les armes » a-t-il poursuivi.

En vue d’eradiquer le terrorisme Moncef Marzouki est pour des réformes sociales et économiques. « Le terreau du terrorisme, c’est la corruption, la pauvreté et le chômage. Traiter le terrorisme par la répression, c’est comme traiter la tuberculose avec de l’aspirine ».

Commentaires:

Commentez...