Collecte de signatures pour inscrire la poterie de Sejnane au patrimoine universel...

Collecte de signatures pour inscrire la poterie de Sejnane au patrimoine universel de l’UNESCO

Par -

Une campagne de collecte de signatures a démarré récemment pour inscrire la poterie de Sejnane, patrimoine universel de l’UNESCO.

Une action organisée par l’Institut national du patrimoine, l’Office National de l’Artisanat Tunisien (ONAT), le commissariat régional de la culture et de la sauvegarde du patrimoine et le commissariat régional de l’artisanat, en plus d’associations locales et régionales.

Pour Imed Soula, représentant de l’Institut national du patrimoine à Bizerte, cette initiative s’inscrit dans le cadre du projet « madih-al-ayadi ».

Il s’agit du premier projet que la Tunisie s’emploie à inscrire au patrimoine universel immatériel, a-t-il expliqué à l’agence Tap.

Cet artisanat retrace le savoir-faire ancestral qui distingue les femmes de Sejnane (gouvernorat de Bizerte) et qui représente une partie de la mémoire collective de la région, a-t-il relevé.

D’après le responsable, une commission technique composée d’experts et de représentants de la société civile concernés se penche sur la préparation du dossier de candidature de la poterie de Sejnane pour l’inscrire dans le patrimoine immatériel de l’UNESCO. Le dossier sera prêt à la fin du mois courant, a-t-il assuré, rapporte l’agence TAP.

De son côté, le représentant régional de l’artisanat à Bizerte, Imed Chakroun, a mis en lumière l’importance d’inscrire ce patrimoine à l’échelle internationale pour ouvrir de nouvelles perspectives aux artisans de la région et pour la sauvegarde de ce produit typique de Sejnane.

Des expositions de poterie artisanale et de photographies ainsi que des compétitions de littérature ont été organisées dans ce cadre.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo