La France accusée d’avoir utilisé la « force » pour empêcher Ennahdha de gouverner...

La France accusée d’avoir utilisé la « force » pour empêcher Ennahdha de gouverner en Tunisie

Par -
Crédit photo : AFP

L’avocat marocain et membre du Bureau politique du Parti « Authenticité et modernité » au Maroc, Abdellatif Wahbi, a accusé la France d’ingérence dans les affaires tunisiennes et d’utilisation de « la force et la violence » pour empêcher le mouvement Ennahdha de diriger le gouvernement, rapporte le Middle East Monitor.

« La France est intervenue par la force et la violence pour empêcher le mouvement tunisien Ennahdha de gouverner, après l’avoir atteint via les élections. La France n’était pas intéressée par un gouvernement islamiste orienté dans la région, et a essayé de mettre fin à ça », a-t-il déclaré, une semaine après avoir démissionné de son parti.

Wahbi a ajouté que la France a « permis » au Maroc d’avoir un gouvernement islamiste parce que « le Maroc sait comment gérer ses problèmes ».

I.B.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo