Quand l’armada de Charles Quint attaqua Tunis…

Quand l’armada de Charles Quint attaqua Tunis…

Par -
Expédition de Tunis par Charles Quint. 1535 | Crédit photo : RMN/Agence Bulloz

Le duel entre les Espagnols et les Ottomans en Méditerranée a connu un tournant important le 22 août 1534 lorsque Kheireddine Barberousse s’est emparé de Tunis, la Goulette et Bizerte.

Le corsaire Barberousse chassera de son trône le sultan hafside de Tunis qui, pour sauver son royaume, appela Charles Quint à son secours.

Répondant à l’appel du sultan Moulay Hassen, l’empereur mobilisa une armada de 400 navires avec à leur bord 33.000 soldats.

L’objectif de cette flotte était de reprendre Tunis et restaurer le sultan hafside sur son trône. Et, en effet, Tunis tomba le 14 juillet 1535 aux mains des Espagnols. Il aura fallu à Charles Quint un mois pour prendre la forteresse de La Goulette.

Deux semaines plus tard, une grande bataille aura lieu dans la plaine de l’Ariana. Vainqueur, Charles Quint assiégera Tunis alors que Barberousse s’enferme à la Kasbah et menace d’exécuter les prisonniers chrétiens qu’il retient.

Seulement, ces prisonniers se révolteront et s’étant échappés s’empareront de la Kasbah et de la ville de Tunis. Charles Quint entrera en vainqueur dans la ville livrée au pillage et aux exactions guerrières.

Toutefois, le sultan ne parviendra pas à reprendre son trône dont le règne s’achèvera par la trahison de son propre fils.

Quant à Charles Quint, il quitta Tunis le 17 août 1535 y laissant une forte garnison et un sultan humilié et devenu son vassal.

Tunis sera reprise en 1569 par Euldj Ali, pacha d’Alger. Don Juan d’Autriche allait ensuite reprendre Tunis en 1573.

Mais cette mainmise espagnole sera de courte durée car les Ottomans allaient de nouveau conquérir Tunis et de La Goulette en 1574.

C’en était fini et de la dynastie hafside et du Protectorat espagnol. A partir de cette date, la Tunisie devenait une province de l’empire ottoman…

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo