En Tunisie, la femme se renforce malgré le chômage et la discrimination

En Tunisie, la femme se renforce malgré le chômage et la discrimination

Par -

Lors de la conférence nationale sur la femme, qui a démarré, ce mercredi 8 mars, à Gammarth, il a, bien entendu, été question de la femme. Et, la femme en Tunisie, est en train de se renforcer, selon les chiffres avancés par plusieurs ministres.

Ce 8 mars, correspondant à la Journée internationale de la Femme, la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance Néziha Laabidi a d’abord indiqué, que le taux d’accès des femmes aux postes de responsabilité ne dépasse pas les 29.7% alors qu’il est de 70% pour les hommes.

Près de 40% de femmes dans la Justice

La ministre a souligné que le taux de présence de la femme dans la fonction publique s’élève à 37.4%, précisant que sa présence est plus importante dans certains secteurs (la santé, l’éducation, la recherche scientifique) que d’autres (défense, sécurité).

Elle a par ailleurs indiqué que le taux de participation des femmes au gouvernement a connu une évolution puisqu’il est passé actuellement à 20% (6 ministres et 2 secrétaires d’Etat), ajoutant qu’il en est de même également pour le taux de participation des femmes au Parlement qui est égal à 33.64%.

Le taux de présence de la femme dans le secteur judiciaire a également évolué puisqu’il est estimé aujourd’hui à 38.9% (845 femmes sur un total de 2171 magistrats), a-t-elle indiqué, estimant que ce taux est parmi les taux les plus élevés dans le monde arabe et africain.

Taux de chômage élevé

Elle a, cependant, déploré le taux de chômage élevé chez les femmes qui est le double de celui des hommes, en dépit du taux important de réussite féminine au baccalauréat (63.6%) et dans l’enseignement supérieur (67%).

Malgré cela, la participation de la femme dans la vie politique et publique a été renforcée,, d’après le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi qui s’est basé sur le taux de présence de la femme dans les médias (84%) et le taux de présence de la femme dans le secteur de l’industrie (44%) pour étayer ses propos, rapportés par l’Agence TAP.

AB

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo