Ligue 1 – Play-off : Passons aux choses sérieuses !

trophée championnat
Qui remportera le Graal | Crédit photo : Webdo

Ce dimanche 26 février, les choses sérieuses commencent en Ligue 1 avec le démarrage de la seconde phase du Championnat. Un play-off qui s’annonce très serré et surtout très chaud avec six équipes bien déterminées à défendre crânement leurs chances.

Le CSS, l’ESS, l’EST et le CA viseront le titre, c’est la tradition ; l’USBG et l’ESM, moins armées ne sont toutefois pas prêtes à faire seulement de la figuration face aux ténors ni à faire des concessions.

L’heure de vérité est arrivée… Finie la plaisanterie avec une première phase qui a été un jeu d’enfants pour certains, une étape de mise en condition ou de perfectionnement pour d’autres, ou une séance de sueurs froides.

Désormais, on efface tout et on remet les compteurs à zéro. Trente matches aussi importants les uns que les autres vont accaparer l’attention et faire sûrement couler beaucoup d’encre… D’ailleurs la LNFP a frappé fort d’entrée en programmant les trois premières journées qui seront jouées en l’espace de huit jours.

Ça démarre fort !

Le play-off va démarrer avec un premier Clasico, CA-CSS. Idéal pour le spectacle ?! La réalité du terrain nous le dira, demain ! Ensuite, on n’aura pas le temps de « digérer » cette 1ère journée puisque trois jours plus-tard, se jouera la 2ème journée avec le traditionnel derby de la capitale et le Clasico CSS-ESS. Ça démarre fort mais ça ne s’arrêtera pas de sitôt avec une 3ème journée qui nous réserve un alléchant ESS-CA.

Après la trêve réservée aux coupes africaines, la Ligue 1 reprendra ensuite sur le même rythme avec le Clasico CSS-EST (4ème J.) puis avec ESS-EST (5ème J.). Dans cette succession d’affiches, quel rôle joueront l’USBG et l’ESM ? Joueront-elles les trouble-fêtes ou vont-elles se contenter de faire de la figuration ? Au vu de ce qu’elles ont montré lors de la première phase, nous pouvons déjà affirmer que ces deux néophytes vont donner du fil à retordre aux quatre favoris traditionnels.

Une autre paire de manches !

Quant aux forces en présence, inutile de disserter sur les forces et faiblesses de chacune des équipes. Le play-off est une nouvelle compétition avec de nouveaux paramètres. La succession de matches capitaux peut, à elle seule, être fatale à l’un ou l’autre…

Le seul fait de pouvoir faire le plein lors des premiers matches, peut également, donner des ailes. Dans le jeu des paris, aucune nouveauté, le CSS, l’ESS, l’EST et le CA, restant des favoris traditionnels. Sur le terrain, c’est une autre paire de manches.

Etat des lieux

Le CSS a surfé sur la première phase qu’il a dominée de bout en bout en se qualifiant assez aisément. Sa solidité défensive (5 buts encaissés en 14 matches) en fait une équipe solide, solidaire, équilibrée et très bien organisée. Ses atouts sont nombreux, ses faiblesses peu visibles !

L’ESS, Champion en titre, a perdu de sa verve et de sa vivacité. Les Etoilés ont peiné durant la seconde moitié de la première phase et ont vécu une transition assez douloureuse. Mais l’Etoile a les capacités de pouvoir offrir un autre visage, celui d’une équipe homogène et percutante.

L’EST reste solide et a les moyens humains de battre tout le monde. Néanmoins, le dernier derby perdu a mis à nu ses faiblesses. Les « Sang et Or » paraissent émoussés alors que les choses sérieuses vont commencer ou alors s’agit-il seulement d’un passage à vide qui sera vite racheté !

Le CA, quant à lui, jouera à fond ses chances. Confronté à quelques problèmes au cours de la première phase, la trêve lui a été bénéfique au vu du visage montré lors du derby. Les Clubistes ont les moyens d’aller loin si le moral reste solide !

PROGRAMME DE LA 1ERE JOURNEE

* Stade olympique de Sousse (14H00)
Etoile S. Sahel – US Ben Guerdane
Arbitre : Wassime Ben Salah

* Stade de Métlaoui (14H00)
ES Métlaoui – Espérance ST
Arbitre : Mehrez Melki

* Stade olympique de Rades (16H00)
Club Africain – CS Sfaxien
Arbitre : Haythem Guirat

Commentaires:

Commentez...