Tunisie : Ces projets qui vont révolutionner les transports en commun

Tunisie : Ces projets qui vont révolutionner les transports en commun

Par -
Métro léger de Tunis (photo - Elmembar el-tounsi)
Métro léger de Tunis (photo – El-membar etounsi)

Le ministre du Transport Anis Ghedira a présenté, jeudi 16 février 2017, le plan quinquennal 2016-2020 dans le secteur du transport devant la commission de l’industrie et de l’énergie à l’ARP.

« Nous adoptons une nouvelle stratégie du transport, qui sera en partie la priorité du gouvernement, notamment avec les grands projets programmés durant cette période » a annoncé Anis Ghedira avant de dresser le portrait des changements majeurs que son ministère compte faire.

En l’écoutant, trois grands projets attitrent l’attention :

Etablissement d’un réseau ferré rapide (RFR)

Programmé depuis 2008, le RFR sera opérationnel à partir d’octobre 2008 en commençant par une première ligne Tunis- Gobâa, ce qui permettra le transport de 600 000 passagers par jour, selon Ghedira.

Mise à niveau de la place Barcelone

Sans donner une date précise, le ministre du Transport a annoncé la mise à niveau de la place Barcelone le plutôt possible. Ce projet coûtera 157 millions de dinars, selon ses dires.

Les stations de Beb El-Khadhra et du Passage seront aussi mises à niveau.

Métro léger à Sfax

Le ministère du Transport compte mettre en place un métro léger à Sfax dont la valeur s’élève à 600 millions de dinars.

Enfin, Ghedira a également souligné que la flotte des transports sera renforcée par 3000 bus supplémentaires pendant ce quinquennat.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo