Elisabeth Guigou, frappée par la lucidité et l’énergie de Béji Caid Essebsi !

Elisabeth Guigou, présidente de la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale française
Elisabeth Guigou, présidente de la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale française

La présidente de la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale française Elisabeth Guigou a declaré, hier 9 février 2017, que les propos des députés français sur l’état de santé des dirigeants algérien, marocain et tunisien sont « déplacés».

Rappelons-le, à l’occasion de la remise d’un rapport sur les relations entre l’Europe et le Maghreb, Guy Teissier (LR) et Jean Glavany (PS) avaient dévoilé, mercredi 18 janvier 2017, la « fragilité » des chefs d’Etat, source « d’interrogations » pour l’avenir.

Elisabeth Guigou, qui se trouve aujourd’hui à Tunis pour participer au Forum 5+5 de la Culture, a déclaré :

« Je trouve parfaitement déplacés les propos tenus par les députés français sur la situation des dirigeants des trois pays du Maghreb ».

« Je connais Béji Caïd Essebsi depuis longtemps. Au cours de mes nombreux déplacements en Tunisie, j’étais, à chaque fois, frappée par sa lucidité, son énergie et sa capacité à analyser » a-t-elle affirmé en marge d’une rencontre à Tunis avec les représentants des médias tunisiens sur le rapport public d’information sur les relations UE-Maghreb.

Lire aussi:

Forum 5+5 de la Culture : Elisabeth Guigou et et Audrey Azoulay à Tunis

Commentaires:

Commentez...