Grande-Bretagne : 150 mosquées ouvrent leurs portes pour un meilleur dialogue

Grande-Bretagne : 150 mosquées ouvrent leurs portes pour un meilleur dialogue

Par -
Visiteurs encouragés à poser des questions sur l'Islam -Crédit photo: Al Jazeera
Visiteurs encouragés à poser des questions sur l’Islam -Crédit photo: Al Jazeera

Environ 150 mosquées à travers la Grande-Bretagne ont ouvert leurs portes aux visiteurs non-musulmans, samedi dernier, 4 février, rapporte The Guardian.

Le but est de rétablir une ambiance de bonne entente et de fraternité. Il s’agit d’organiser de petites rencontres autour d’une table, un verre de thé, pour recevoir et débattre de toute les questions, aussi embarrassantes soit-elles, posées par les visiteurs non-musulmans souvent motivés par une curiosité presque innocente.

L’instigateur de cette initiative salutaire n’est autre que le Conseil Musulman de Grande-Bretagne qui s’est montré résolu à prendre le contre-pied de la tendance actuelle d’islamophobie généralisée tendant à s’installer aux Etats-Unis comme en Europe.

Loin d’être un cas isolé,  cette initiative britannique vient suite à la marche de solidarité canadienne après un attentat terroriste perpétré le 29 janvier 2017 contre la mosquée de Quebec faisant 6 morts dont un Tunisien.

Le chef du gouvernement canadien Justin Trudeau avait alors pris la parole pour lancer un message de paix et de fraternité.

Sans rappeler le cas de la mosquée de Texas qui a été incendiée dans la nuit du vendredi au samedi 28 janvier 2017. Les juifs de Victoria avaient alors donné les clefs de leur synagogue aux musulmans pour qu’ils y prient paisiblement.

Les actes islamophobes semblent finalement servir de tremplin aux initiatives de générosité inter-communautaire partout dans le monde.

AA

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo