Le décret anti-immigration de Donald Trump suspendu

protestation-decret-trump-immigration
Crédit photo : AP

Le décret de Donald Trump interdisant l’entrée aux États-Unis des citoyens de sept pays à majorité musulmane a été suspendu, vendredi 3 février 2017, par James Robart, juge fédéral de Seattle, et ce, à l’échelle nationale.

Le secrétaire à la Justice de l’État de Washington, Bob Ferguson, compte alors interjeter appel de ce jugement. Et pendant que sa requête est examinée par la justice, l’application du décret de Trump restera suspendue sur tout le territoire américain.

Il y a lieu de rappeler que le décret présidentiel en question a pour effet la fermeture des frontières des Etats-Unis aux réfugiés pendant quatre mois, et aux ressortissants de l’ Iran, Irak, Libye, Somalie, Soudan et Yémen pendant trois mois.

Quant aux Syriens, ils font l’objet d’une interdiction sans aucune limitation de durée.

En réaction à la suspension du décret, la réponse de la Maison Blanche a été expéditive :
« Le secrétaire à la Justice entend déposer une injonction d’urgence pour faire appliquer le décret et annuler la décision du juge Robart ».

Selon le journal américain The Independent, l’administration Trump considère toujours que le décret est « légal et approprié ».

Une affaire à suivre…

Commentaires:

Commentez...