Rue Guynemer : Seuls les Anciens de Carnot s’en souviennent…

Guynemer
Guynemer

Aujourd’hui, la rue Guynemer, débaptisée, porte le nom martial de Seif Ad-Dawla. Mais pendant des années, tout au long de la scolarité de nombreuses générations d’élèves du lycée Carnot, elle porta ce nom de Guynemer.

Tout au bout de cette rue Guynemer, là où on accède désormais à l’Institut français, se trouvait une plaque de marbre à la mémoire de cet aviateur.

La rue a changé de nom, la plaque a disparu et le lycée porte maintenant le nom de Bourguiba.

Guynemer ! Un fier héros de l’aviation tombé au-dessus de la Belgique en 1917.

Commandant de la célèbre escadrille des Cigognes, il avait à son actif plus d’une cinquantaine de victoires au cours de mythiques combats aériens.

Les potaches que nous étions ont tous gardé en mémoire sa fameuse devise: « Faire face ».

Né en 1894, Guynemer, Georges Marie de son prénom, fut l’un des as de l’aviation française. Comment oublier Guynemer quand on est de Carnot ?

HB

Commentaires:

Commentez...