La poésie d’Abou Al-Kacem Chebbi intégrée dans le système d’enseignement en Espagne

abuLe recueil de poésie en espagnol intitulé “Abou Al-Kacem Chebbi – Poésie essentielle – Poète de l’amour et de la révolution”, du poète et académicien Ridha Mami d’après une traduction de la poésie de Abou-Al Kacem Chebbi, sera intégré dans le système d’enseignement de la Littérature comparative et la Littérature contemporaine arabe traduite aussi bien que dans les départements de la traduction dans les universités espagnoles.

C’est ce qu’a déclaré l’auteur de ce nouveau recueil paru, en novembre 2016, aux éditions Pygmalion-Sial (Espagne), lors d’une rencontre de présentation, jeudi soir, à l’école Slimania, dans la vieille Médina de Tunis, organisée à l’initiative de l’Association tunisienne des hispanisants et l’éditeur espagnol, rapporte l’agence TAP.

A cette occasion, Ridha Mami a annoncé que le ministère espagnol de la Culture lui a demandé de présenter une nouvelle fois son recueil à Barcelone, après l’écho favorable suscité lors de la sa présentation en avant-première, dans la capitale espagnole, Madrid, en novembre dernier.

Une deuxième édition du livre vient de paraître, depuis la semaine dernière, dans les librairies espagnoles, après la rupture de stocks de la première édition, qui avait connu un grand engouement auprès du lectorat espagnol, selon l’auteur.

La traduction repose sur quatre axes fondamentaux du recueil “Aghani al-Hayat” (Les chants de la vie, paru en 1955), autour de “l’amour et la femme”, “la rébellion et la révolution”, “la mort”, et “la nature et la vie”, en passant par la symbolique dans la poésie de Chebbi.
Vingt-deux poèmes sont traduits dans ce recueil.

Commentaires:

Commentez...