L’accès à l’information limité par le gouvernement Chahed

youssef-chahed

La Présidence du gouvernement a publié un nouveau circulaire n.4 du 16 janvier 2017, où elle annonce qu’à part les portes-paroles officiels, aucun fonctionnaire n’a le droit de communiquer des informations aux journalistes, qu’après avoir eu l’autorisation de son supérieur.

Cette décision a été prise, selon le gouvernement, afin de mieux organiser le travail des médias et des cellules de communication et d’optimiser l’accès des citoyens à l’information.

Dans ce contexte, le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) a publié un communiqué dans lequel il se dit étonné d’une telle décision, soulignant que cette circulaire entravera le travail des journalistes.

Le SNJT a appelé le gouvernement à clarifier les points « mystérieux » dans cette circulaire.

Commentaires: