Djerba, boudée par les touristes algériens

djerba zarzis

Des représentants d’agences de voyage algériennes ont affirmé que les touristes algériens ne se rendent pas en grand nombre dans la zone touristique de Djerba-Zarzis. Ceci est dû, selon eux, à l’absence d’une ligne aérienne directe et la hausse des tarifs de séjour dans les unités hôtelières.

Lors d’une conférence de presse tenue samedi, à l’occasion de la visite d’une délégation de représentants d’agences de voyage et de médias algériens, il a été annoncé que sur les 1,5 million de touristes algériens qui se sont rendus en Tunisie l’année dernière, seulement 200 ont séjourné à Djerba.

Le représentant d’une agence de voyage en Algérie, Youssef Ouchich, a expliqué les touristes algériens optent souvent pour les zones touristiques de Sousse et Hammamet car la distance est plus proche. Ils croient que la destination Djerba-Zarzis est très lointaine et isolée et estiment que ses tarifs sont élevés.

L’effort est axé actuellement sur la nécessité de renforcer et diversifier les campagnes de promotion sur cette destination auprès des Algériens, a-t-il ajouté.

Commentaires:

Commentez...