Tunisie : Série de mesures en faveur des médias

Tunisie : Série de mesures en faveur des médias

Par -

journaux - webdoOnze mesures et décisions ont été prises au cours d’un Conseil des ministres restreint, tenu vendredi 13 janvier. Ces mesures ont été annoncées par le chef du gouvernement Youssef Chahed.

– Instaurer la gouvernance de la publicité publique pour la presse écrite et électronique par la création d’une commission fixant les critères d’octroi de la publicité et d’une autre commission pour l’octroi et la distribution de la publicité,

– Réserver 5% des recettes de la publicité publique à l’amicale des journalistes tunisiens,

– Adopter le régime d’abonnement direct des institutions publiques aux journaux et périodiques, conformément à l’article 49 de décret organisant les marchés publics

– Réduire sur une période de 3 ans, des frais de diffusion pour les radios et télévisions privées en difficulté.

Cette réduction sera opérée à partir de 2017. Six mois de gratuité seront accordés aux établissements de presse concernés avec rééchelonnement de leurs dettes auprès de l’Office national de la télédiffusion sur une période pouvant aller jusqu’à 10 ans, après étude et soustraction des pénalités de retard :

20% pour les radios diffusant sur le Grand-Tunis et dans la plupart des régions
50% pour les radios régionales
20% pour les télévisions privées

– Publier, avant fin février 2017, un décret spécial pour les marchés d’acquisition des productions audiovisuelles à l’Etablissement de la télévision tunisienne,

– Etablir une vision claire sur l’organisation des activités des sociétés de production TV, en s’inspirant des normes internationales et de concert avec les représentants de la profession et les départements ministériels concernés,

– Examiner le dossier de la société SNIPE- La Presse lors de la prochaine réunion périodique de la commission d’assainissement et de restructuration des entreprises publiques,

– Compléter les mesures de cession des deux établissements confisqués “Assabah” et “Chems FM” avant septembre 2017 tout en garantissant les droits de tout le personnel,

– Mettre en œuvre l’accord sur la régularisation de la situation des journalistes travaillant dans les bureaux régionaux de la radio tunisienne,

– Fournir un lot de terrain au Syndicat pour la réalisation d’un projet de logement au profit des journalistes. Une commission regroupant des représentants de la présidence du gouvernement, des ministères de l’Equipement, de l’habitat et de l’aménagement du territoire ainsi que du secrétariat d’Etat aux affaires foncières, sera créée à cet effet.

– Compléter les mesures permettant au SNJT de devenir propriétaire du local actuel du syndicat.

AB

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo