Tunisie : Les journées de travail perdues à cause des grèves ont été multipliées par 5 en un seul mois

greveLes grèves ont fait perdre à la Tunisie 513% de plus de journées de travail en novembre 2016 par rapport au mois d’octobre de la même année.

C’est ce que le ministère des Affaires sociales fait savoir dans son rapport sur « la situation sociale en Tunisie au cours du moins de novembre 2016 ».

Les raisons avancées par le rapport du ministère est le recours récurrent aux grèves dans le secteur privé.

Pour appuyer ses conclusions, le ministère des Affaires sociales nous révèle que le taux de participation aux grèves est passé de 38% en octobre à 94% en mois de novembre de la même année.

En outre, la durée de ces grèves a varié, selon le même rapport, entre 4 et 30 jours.

Pour n’en citer qu’un autre chiffre significatif, le nombre des journées de travail perdues est passé de 6014 en octobre à 36.886 au mois de novembre de 2016.

Rappelons-le, ces chiffres ne concernent que les journées de travail perdues dans le secteur
privé et ayant pour raison les grèves.

AA

Commentaires: