Pour Manuel Valls, le port du voile est imposé en Tunisie

Pour Manuel Valls, le port du voile est imposé en Tunisie

Par -

manuel-valls

Après Le Figaro, qui a qualifié la Tunisie de « vivier du terrorisme mondial », c’est M. Valls, ancien Premier ministre et candidat à la primaire française, qui nous a lancé une pépite.

Lors d’un programme télé diffusé sur la chaîne France 2, portant sur le sujet du voile en France, Manuel Valls a affirmé que la religion de l’Islam fait partie de son pays, vu que c’est le deuxième culte pratiqué, tout en soulignant son inquiétude quant la montée de l’extrémisme, notamment dans les quartiers populaires.

Selon lui, il y a des femmes qui portent le voile par tradition, d’autres le portent comme étendard politique.

Et pour donner un exemple, Valls a choisi de mettre la Tunisie et l’Iran dans le même panier : « Vous savez dans d’autres pays, je pense à la Tunisie, je pense à l’Iran, des femmes à qui on a imposé le voile se battent précisément pour l’enlever ».

Toute une campagne dirigée  contre la Tunisie ou de simples déclarations naïves, on ne le sait pas, mais ce qu’on peut remarquer c’est l’acharnement de nos « amis historiques » quant il est question de la Tunisie.

M. Valls, la Tunisie n’est pas l’Iran. La Tunisie dont vous parlez, notamment post-révolution, offre à ses femmes tous les droits, chose que la majorité des pays arabes et musulmans ne le fait pas. On n’impose à personne de porter le voile et on n’impose à personne de l’enlever, toute est une question de choix personnel.

Ici on se bat pour d’autres causes, M. Valls. On se bat pour la liberté de l’expression, contre le terrorisme, et les interdits insolites de la loi iranienne ne nous concernent pas, loin de l’être.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo