Le trafic de drogue derrière les émeutes de Kasserine ?

kasserine

Le premier délégué du gouvernorat de Kasserine, Atef Massi a fait savoir que les protestations et actes de pillage qui ont eu lieu dans la soirée du mardi 3 janvier 2017, visaient à cacher une grande opération de trafic de drogue à Kasserine.

Dans une déclaration accordée à la TAP, Massi a confirmé l’information portant sur le vol d’une voiture appartenant à un contrebandier du dépôt municipal de Kasserine.

Rappelons que cinq jeunes soupçonnés d’avoir bloqué la route ont été arrêtés par les unités sécuritaires. Une dizaine de motos ont été saisies ce mercredi 4 janvier.

I.B.

Lire aussi :

Commentaires:

Commentez...