Mise en garde contre tout accord secret favorisant le retour des terroristes

ter

Six partis politiques, à savoir l’Union patriotique libre, Nidaa Tounes (Font de salut), Parti du travail patriotique et démocratique (PTPD), le parti socialiste (PS), projet de la Tunisie et Parti Athawabet, ont mis en garde, jeudi 29 décembre, contre le retour des terroristes tunisiens des foyers de tension dans la mesure où ils constituent « un véritable danger pour la sécurité nationale et régionale ».

« La sécurité de la Tunisie dépend de la sécurité des pays voisins notamment de l’Algérie », ont souligné les partis dans une déclaration commune déplorant le manque de communication du gouvernement à ce sujet, rapporte l’agence TAP.

A cet égard, les partis ont mis en garde contre tout accord secret ou annoncé qui favorise le retour des terroristes en Tunisie.

Ils ont, d’ailleurs, exhorté les autorités à éclairer l’opinion publique sur les mesures sécuritaires et juridiques qui ont été prises à l’encontre des terroristes d’autant que plus de 800 éléments sont de retour en Tunisie, avait indiqué le ministère de l’Intérieur.

Ils se sont déclarés, favorable à tout mouvement de protestation contre le retour des terroristes appelant, dans le même contexte, à opérer des modifications sur la loi anti-terroriste pour préserver l’intérêt et la sécurité du pays.

Commentaires: