Tunisie : Cette famille qui bloque Petrofac…

Petrofac

Depuis le 14 décembre dernier, la société Petrofac est de nouveau bloquée. Mais cette fois-ci, ce ne sont pas les employés des champs pétroliers qui protestent.

Le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi, a indiqué hier, mardi 27 décembre 2016, sur les ondes d’Express fm, que le blocage et l’arrêt de la production sont causés par une famille qui n’a rien à voir avec la société.

Revendications individuelles

En effet, un jeune de la région proteste, avec des membres de sa famille, contre le refus de financement de son projet, en bloquant la route liant Petrofac au port, qui est d’ailleurs la seule route permettant l’entrée et la sortie de l’île.

Le ministre a souligné que cet individu ne fait pas partie des personnes ayant signé l’accord avec le gouvernement. « Il ne fait pas partie de la société civile ni des diplômés chômeurs avec lesquels nous avons signé l’accord. Ces derniers ont respecté les points discutés, a-t-il ajouté.

200.000 dollars de pertes quotidiennement

Le ministre a confirmé que les pertes quotidiennes sont énormes et que chaque dollar perdu compte. Il a rappeler que Ayman Asfari, Directeur Général de Petrofac, s’est déplacé en personne pour discuter avec le chef du Gouvernement Youssef Chahed en vue de trouver une solution.

Lire aussi :

Commentaires: