Retour des terroristes : La Garde Nationale appelle à la création d’une cellule de crise

DAECH

Le Syndicat général de la Garde national a publié un communiqué dans lequel il indique l’importance de créer une cellule de crise entre les différents minitères concernés : ministères de la Défense, de l’Intérieur, des Affaires étrangères et de la Justice.

Cette cellule sera chargée de l’opposition au retour des terroristes en Tunisie.

Le communiqué rendu public mardi 28 décembre 2016 ajoute que  le syndicat appelle à fusionner la direction de lutte contre le terrorisme et la direction des renseignements de la Garde nationale dans le but de mieux faire face aux risques liés au terrorisme, ajoutant qu’il y a des compétences sécuritaires qui devraient intégrer le système.

Le syndicat ajoute que la révision des nomination des attachés sécuritaires à l’étranger est revendiquée, car elles étaient basées sur les appartenances.

Commentaires: