Le retour des terroristes mènera à la « somalisation » du pays, selon le Syndicat des forces de sécurité intérieure

daech

Lors d’une réunion de son instance élargie, le Syndicat des forces de sécurité intérieure a mis en garde contre le retour des terroristes en Tunisie, soulignant que ce phénomène induira « la somalisation du pays » et élargira le cercle du terrorisme.

Selon le Syndicat, il n’y a pas de volonté politique et de décision souveraine claire quant à la question du retour des djihadistes qui, sont ” rompus au maniement des armes de guerre et aux combats ” et habitués à des actes de terrorisme.

Selon la TAP, qui relaye une copie du texte de la déclaration du Syndicat, la vraie menace sera constituée lorsque ces terroristes retrouveront les cellules dormantes en Tunisie.

Le Syndicat des forces de sécurité intérieure a appelé le gouvernement à refuser leur retour au pays et à leur priver de la nationalité tunisienne, rassurant les citoyens que l’institution sécuritaire est capable de faire face à cette menace et d’assurer la stabilité du pays.

Le terroriste Moez Fazzani déjà de retour

Les autorités soudanaises ont remis, vendredi 23 décembre 2016 à la Tunisie le dénommé Moez Fazzani, impliqué dans des affaires terroristes et faisant l’objet de mandats d’arrêt national et international et d’avis de recherches

Selliti a déclaré à l’agence TAP que Moez Fazzani est l’un des dirigeants de l’organisation terroriste Daech. “Il est en lien avec la majorité des terroristes qui sont ensuite orientés vers la Syrie ou la Libye pour se soumettre à des entrainements militaires”, a-t-il précisé.

Rappelons que le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a insisté sur la nécessité de prendre toutes les mesures nécessaires vis-à-vis des Tunisiens de retour des foyers de tension qui, a-t-il dit, « doivent être inculpés sur la base de la loi de lutte contre le terrorisme ».

Commentaires: