Anis Amri a franchi sans souci les frontières européennes et parcouru 900...

Anis Amri a franchi sans souci les frontières européennes et parcouru 900 km sans papiers

Par -
an
Crédit Photo : EFE

De Berlin, passant par la Belgique et la France pour arriver à Milan, Anis Amri, principal suspect de l’attaque terroriste de la capitale allemande, franchissait les frontières européennes en toute liberté et ce sans avoir un seul papier d’identité.

Les dernières informations publiées ce samedi 24 décembre 2016, par Le Parisien, précisent qu’Anis Amri est passé par Lyon, en France lors de son dernier voyage.

Le «fantôme » comme l’a qualifié le préfet de police de Milan, Antonio de Iesu, a réussi à parcourir les 900 km séparant le théâtre des faits et la capitale de la Lombardie.

6491763_ig-parcrous-terroriste-berlin-carte
Crédit : Le Parisien

Résumé de son parcours, Amri après avoir été filmé à proximité d’une mosquée de Berlin, dans la nuit de lundi à mardi, se serait rendu à Bruxelles, en Belgique, avant de prendre la direction de la France où il a emprunté jeudi 22 décembre deux trains, le premier entre Lyon (Rhône) et Chambéry (Savoie) en France ; le second, au départ de cette même ville et à l’arrivée à Milan où il a été abattu.

«Il n’avait pas sur lui d’autre arme que le pistolet avec lequel il a fait feu, ni de téléphone, seulement un petit couteau et quelques centaines d’euros», a encore indiqué le préfet de police de Milan.

Encore une fois, les services de sécurité et de renseignent européens, remis en question.

Lire aussi :

 

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo