Affaire Mohamed Zouari : Les assassins seront punis quelque soit leur nationalité, selon Briki

mohamed-zouari

Le ministre de la Gouvernance et de la Fonction publique Abid Briki, a fait savoir hier, mercredi 21 décembre 2016, que les auteurs de l’assassinat de Mohamed Zouari seront punis quelque soit leur nationalité. Il s’agit selon ses dires d’un crime « abject et inadmissible ».

Le ministre s’est rendu au domicile de Mohamed Zouari, sur instructions du chef du gouvernement, pour présenter ses condoléances. Il a indiqué que l’octroi de la nationalité tunisienne à la veuve du martyr est un droit garanti.

« Mohamed Zouari a consacré toute sa vie et ses recherches au service de la population de Gaza en vue de lutter contre l’occupation israélienne », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le ministre a indiqué que l’assassinat de Mohamed Zourai ne doit pas occulter les progrès remarquables accomplis par l’institution sécuritaire en matière de la lutte anti-terroriste faisant savoir que ce crime a permis de constater plusieurs failles sécuritaires qui commandent de prendre les mesures qui s’imposent, rapporte la TAP.

Commentaires: