Beji Caid Essebsi : « Ceux qui sont de retour des foyers de tension doivent être inculpés »

forces-armeesLe président de la République, Béji Caïd Essebsi, a insisté, ce mardi 20 décembre, sur la nécessité de prendre toutes les mesures nécessaires vis-à-vis des Tunisiens de retour des foyers de tension qui, a-t-il dit, « doivent être inculpés sur la base de la loi de lutte contre le terrorisme ».

Le chef suprême des forces armées, qui présidait la réunion du Conseil supérieur des forces armées, a souligné l’importance majeure qu’il attache à la question de la sécurisation et du contrôle des frontières, mettant l’accent sur la nécessité de faire preuve d’une plus grande vigilance pour préserver la sécurité et la souveraineté nationales, rapporte l’Agence TAP.

Au cours de cette réunion, Caïd Essebsi a tenu à rendre un hommage particulièrement appuyé aux forces armées pour les efforts et les sacrifices qu’ils ne cessent de déployer, notamment en cette conjoncture exceptionnelle qui se dessine à l’échelle nationale et régionale.

Commentaires: