Tunisie : Deux plans étaient envisagés pour assassiner Mohamed Zouari

mohamed-zouariLors d’une conférence de presse organisée ce lundi 19 décembre 2016 pour revenir sur les détails de l’assassinat de l’ingénieur Mohamed Zouari, le ministre de l’Intérieur Hedi Majdoub est revenu sur plusieurs points.

Le ministre a fait savoir que selon les premiers éléments de l’enquête, des indices évoquent la possibilité d’une implication d’une partie étrangère dans cet assassinat.

Deux étrangers ont planifié, en dehors de la Tunisie, cet assassinat et ont envisagé deux plans pour le faire, a-t-on également indiqué.

Les deux plans ont envisagé deux groupes qui n’étaient pas en contact pour tuer Zouari. Après l’échec du premier plan qui consistait à acheter des voitures pour les utiliser, on est passé au deuxième plan qui s’est fait à l’aide de voitures de location.

D’abord, deux Tunisiens ont été contactés  par ces étrangers pour acheter deux véhicules mais un Tunisien en Slovénie s’est rétracté, après avoir eu des doutes sur la nature de la demande qui lui a été faite.

Ainsi le second plan a été activé. Les commanditaires se sont faits passer pour les directeurs d’une fausse agence d’information étrangère spécialisée dans les médias en Tunisie.

Les deux voitures, utilisées dans l’assassinat ont été louées par une jeune femme habitant à Zaghouan, qui était recrutée par cette agence fictive.

Lire aussi :

Commentaires: