Exposition « Manuscrits de Leiden » : La passion des calligraphes et les audaces des plasticiens

cal1

Le club culturel Tahar Haddad et l’ambassade des Pays-Bas en Tunisie organisent ce mardi 13 décembre une rencontre inédite entre calligraphes et plasticiens tunisiens.

Cette rencontre aura lieu dans le cadre de l’exposition « L’art des manuscrits islamiques à travers les collections de Leiden » qui se poursuit jusqu’à la fin du mois de décembre.

Des calligraphes et des plasticiens tunisiens débattront à cette occasion de leur travail sur la lettre arabe et mettront en valeur leurs expériences respectives.

cal2

Si pour les calligraphes, à l’image de Abdesslem Bejaoui, la lettre et ses enluminures demeurent un horizon indiscutable, plusieurs plasticiens sont également tentés d’adjoindre une lecture modernisée de la calligraphie à leur domaine. C’est par exemple le cas de Nja Mahdaoui qui défend la notion d’art-calligraphie ou de Abdelmajid Bekri qui oeuvre également en ce sens.

Cette rencontre au club Tahar Haddad devrait contribuer à établir un état des lieux des rapports entre la calligraphie et les autres arts en Tunisie.

 

La rencontre aura en prélude un volet poétique et musical avec la participation de Safa Araar au qanoun et la lecture de poésies.

Cette rencontre aura lieu le mardi 13 décembre à 15h au club Tahar Haddad dans la médina de Tunis.

C’est une belle opportunité de découvrir l’exposition des manuscrits islamiques de Leyden tout en la prolongeant par une rencontre avec des artistes et des calligraphes tunisiens.

cal3

Commentaires: