Affaire Tapie : Christine Lagarde devant la justice

The Global Economic Outlook: Christine Lagarde

A partir de ce lundi 12 décembre 2016, la directrice générale du FMI et ancienne ministre, Christine Lagarde, comparaîtra devant la justice française dans le cadre du dossier Tapie.

Accusée de « négligences » dans la gestion de l’arbitrage entre Bernard Tapie et l’ancienne banque publique Crédit lyonnais, à propos de la revente de l’équipementier sportif Adidas, Lagarde risque jusqu’à un an de prison et 15.000 euros d’amende.

Reconduite haut la main l’été dernier à la tête du FMI, Christine Lagarde a indiqué dans un entretien avec L’Obs qu’elle se mettrait « en congé » du Fonds monétaire international le temps du procès, sans se prononcer sur les conséquences d’une éventuelle condamnation.

Ministre de l’Économie et des Finances entre 2007 et 2011, alors que Nicolas Sarkozy était président de la République, elle sera jugée par la CJR au titre de l’article 432-16 du Code pénal.

Il vise toute personne dépositaire de l’autorité publique qui aurait, par sa « négligence », permis un détournement de fonds publics.

Commentaires: