Tunisie : Plus de 3000 avocats ont manifesté contre la loi de finances

avocats-06-12-2016-1
Crédit photo : ONAT

Plus de 3000 avocats ont manifesté ce mardi 6 décembre à Tunis contre les nouvelles dispositions fiscales qui leur ont été imposées dans le projet de budget 2017.

Les avocats, en robe noire, ont lancé des slogans devant le siège du gouvernement à la Kasbah, après une marche silencieuse de quelques centaines de mètres.

« Les avocats sont en colère! », « Nous n’allons pas financer votre corruption », pouvait-on lire sur des pancartes brandies par les protestataires, dont beaucoup jugent les nouvelles mesures « injustes » et « inapplicables ».

avocats-06-12-2016-3
Crédit photo : ONAT

Le timbre fiscal imposé pour chaque dossier traité est la raison principale de cette marche, initiée par le Conseil de l’Ordre national des avocats (ONAT) qui a également décrété une grève générale ouverte à partir du lundi 5 décembre 2016 dans tous les tribunaux de la république et ce en signe de protestation.

Les avocats avaient observé, ces derniers jours, trois sit-ins pour protester contre le nouveau régime fiscal régissant leur profession, proposé dans le projet de la loi de finances pour l’exercice 2017.

Ils réclament l’annulation des articles 31 et 32 du projet de loi en question et la démission de la ministre des Finances Lamia Zribi qui a fait savoir que sur un total de 8000 avocats tunisiens, seuls la moitié déclarent leurs revenus.

Commentaires: