Investisseur, es-tu là ?

Tunis Hebdo |

Comme chantait Charles Aznavour
Et le temps n’a fait qu’un tour
«Ils sont venus, ils sont tous là»
Elle va mourir, l’économie
Ils sont venus, ils sont tous là
Les cadeaux pleins les bras
Elle va mourir, l’économie
On la réchauffe de caresses
Et on lui fait mille promesses
Elle va mourir l’économie
Certains évoquent le téléthon
Du thon à l’huile ou du saumon
Selon les prêts, selon les dons
Ils sont venus, ils sont tous là
Venus d’Europe, venus d’Asie
Elle va mourir, l’économie
Pourquoi parler de mendicité
Ou de la «henna» de la mariée
Quand une foule de financiers
Vient au secours de l’économie ?
Ils sont méchants, les Tunisiens
Et n’veulent plus croire en rien
Même si enfin ils savent bien
Qu’elle va mourir l’économie
Ils sont venus, ils sont tous là
Deux p’tites journées et puis s’en va
Mais nous laissant quelques milliards
Sur le papier et plein d’espoirs
Ou bien alors de vagues promesses
Pour nous sortir de la détresse
Et pour sauver l’économie
Qui comme plusieurs papies
Ou comme la mamma d’Aznavour
Semble attendre ses derniers jours
Ils sont venus, ils sont tous là
Et tout le monde est content
Même si c’est pas de l’argent comptant
Mais une promesse c’est déjà bien
Et les paroles c’est mieux que rien
Mais je ne sais pour quelle raison
Certains estiment, un peu amers
Qu’on ne peut acheter du poisson
Alors qu’il est en haute mer
Les Tunisiens, je vous l’ai dit
Sont devenus de grands sceptiques
Sauf une poignée de romantiques
Lesquels sont prêts à tout gober
Même les contes de fées
Pour que revive l’économie !
Ils sont venus, ils sont tous là
Puis sont partis sans tralalas
Emportant leurs beaux cartables
Mais nous laissant autour d’une table
Convoquant les âmes charitables :
«Investisseur, es-tu là» ?

Adel LAHMAR

Commentaires: