Essebsi : « Les prisons tunisiennes ne peuvent pas accueillir tous les djihadistes de retour au pays »

camp djihadisteDans une interview accordée hier vendredi 2 décembre à l’agence de presse française AFP, le président de la République Beji Caid Essebsi est revenu sur la question des djihadistes tunisiens rentrant de Syrie ou d’Irak.

La Tunisie « prend toutes les dispositions nécessaires » pour que les jihadistes tunisiens rentrant de Syrie ou d’Irak « soient neutralisés », a-t-il assuré.

Nombre d’entre eux veulent rentrer, on ne peut pas empêcher un Tunisien de revenir dans son pays, c’est la Constitution. Mais évidemment nous n’allons pas les accueillir à bras ouverts. Nous allons être vigilants ».

« Nous n’allons pas les mettre tous en prison, parce que si nous le faisons nous n’aurons pas assez de prisons, mais nous prenons les dispositions nécessaires pour qu’ils soient neutralisés. Nous les surveillons », a-t-il ajouté.

KJ

Commentaires: