Ecrire pour la Femme, un travail pénible

Voilà quelques jours que je n’ai rien publié, et pour cause, le fait que lorsqu’on est femme qui travaille, on est obligée de travailler doublement, triplement, voire quadruplement pour « prouver » qu’on est aussi « bien » qu’un homme qui travaille 8 minutes par jour, 5 jours par semaine.

Mais là n’est pas la question. Quand on est chroniqueuse, à ses heures perdues, et qu’on veuille être publiée, c’est simple. Il suffit d’avoir un ordinateur, une connexion internet, et être informée.

L’ordinateur ça va. Acquis y a deux ans en promo, pour 400 dinars, il fait encore l’affaire, je crois même, que j’ai réussi à l’amortir et à en tirer profit.

Pour la connexion, je ne dirai pas mot. On connaît tous nos infrastructures et nos fournisseurs d’accès. Chose qui fait que pour écrire, il faut une connexion qui coupe pas toutes les deux minutes.

Et non que j’ai peur d’être censurée, chose qui ne m’est jamais arrivée, il se trouve que je ne sache pas exactement qui sont nos partenaires, donc je m’abstiens.

Reste le fait d’être constamment connectée et informée, pour être à la page et rebondir sur l’actualité…

Pendant deux semaines, je disais, j’ai été coupée du monde extérieur, donc premier réflexe est celui de se tourner vers ses amis et proches. Et il se trouve que j’ai un groupe d’amies grincheuses, féministes et en colère, tout comme moi ! (Coucou, les filles, je vous aime !), je leur avais posé la simple question suivante ! « Alors les cocottes, qu’est-ce que j’ai raté ? »

La réponse était rapide et alarmante !

* Les dérapages de la journée du 25 novembre !

– Eloge à la Femme bouteille ! Journée Internationale POUR La Violence faite aux Femmes !
Décidément, quand on est syndicaliste Islamiste et Féministe, ça donne des crampes aux cerveau !

femme

* La vidéo scandale au Maroc qui apprend au femmes à bien se maquiller pour cacher les bleus qu’on attrape après l’avoir bien mérité !

– Vous me dites on est en Tunisie c’est pas pareil ! Pays des droits de la Femme et des libertés, je m’abstiens de répondre… vu que la seule réponse que j’ai n’est pas bonne à publier, sauf sur un site +18 !

* Faouzi Ben Gamra, chroniqueur respecté (lol) sur une chaîne tunisienne qui dit texto : « Il manque que les homos pour avoir droit à s’associer »…

– Enfin… je n’ai même pas la force de commenter… tout le monde, à part quelques personnes en colère, pensent pareil !

* Un directeur d’une chaîne, animateur à ses heures perdues, qui s’amuse à dire à une femme, victime de violence, que 4 points de suture … c’est « rien » !

* Les auditions de l’IVD qui recensent des cas de viols et agressions sur la Femme… et que nos « concitoyens » considèrent légitimes, vu que exercées sur des femmes islamistes terroristes…

Et j’en passe ! Tout ça en moins de deux semaines… Du coup, je lance un appel ! Celui d’obliger mon rédacteur en chef à lancer une rubrique spéciale : « Hazar fait la gueule »… Mais si vous n’aimez pas Hazar… un « Les femmes vues par les médias tunisiens » suffit !

A très bientôt … si la connexion veut !

HA

Commentaires: