De l’indécence à l’irrationalité de… l’Avocat…

Tribune | Par Ezzedine Mhedhebi

avocatsLa discussion de la loi de finance 2017 a permis à l’AVOCAT(s) de réussir encore une fois une gageure, celle d’unir les partis politiques, les organisations nationales et la société civile autour d’un constat irréfragable, celui du comportement « indécent » et « irrationnel » de l’Avocat(s).

De Ameur Laarayedh à Mongi Rahoui, de Mehdi Ben Gharbia à Abid Briki, de Mariem Belkhadhi à Boubaker Akacha, tous s’accordent à affirmer que le comportement de l’Avocat(s) est « indécent » et « irrationnel ».

De quel Avocat(s) parle-t- on ? De celui qui a escaladé la barrière protégeant le siège de l’ARP au Bardo ? Comment l’homme en robe noir s’arroge-t-il le droit d’escalader le « fer forgé » protégeant les locaux d’une autorité constitutionnelle : c’est indécent (قلة حياء).

Messieurs, et particulièrement des médias, l’indécence de l’Avocat(s) ne s’arrête pas à cette tentative d’escalade du siège de l’A.R.P. par un jeune avocat fougueux, mais, ses ainés lui ont montré le chemin…

– Indécent le comportement des avocats signataires des pétitions contre le régime de Ben Ali de 1994 à Novembre 2010 !

– Indécent le comportement de l’Avocat Néjib Chebbi qui a ouvert les colonnes de son journal « El Mawkef » à tous ceux qui aujourd’hui occupent le devant de la scène politique !

– Indécent le comportement des avocats qui ont accompagné et soutenu, faisant fi de tous risques, les militants du bassin minier,

– Indécent le comportement des avocats qui se sont constitués gratuitement pour défendre les syndicalistes de l’UGTT et les militants de la L.T.D.H dans tous les tribunaux du pays, sans parler des militants politiques de tous bords, de l’extrême droite à l’extrême gauche (plus de 2500 procès sur les 30 dernières années) !

– Indécents sont les avocats comme Mokhtar Trifi, Mohamed Jmour, Samir Dilou, Radhia Nasraoui, Mohamed Abbou d’avoir donné quelques années de leur liberté pour avoir clamé tout haut « Halte au massacre » !

– Indécent le comportement des Avocats qui ont escaladé le fer forgé des fenêtres du Ministère de l’Intérieur le 14 janvier 2011 !

– Indécente la descente à l’avenue H. Bourguiba de Abdennaceur Laouini le 14/01/2011 après le couvre-feu pour crier haut et fort et informer les gens cloîtrés chez eux de la fuite de Ben Ali !

– Indécents le comportement des deux bâtonniers, Abdessattar Ben Moussa et Mohamed Mahfoudh (qui constituent 50 % du dialogue national), d’avoir rapproché les points de vue antagoniques de l’UGTT et de l’UTICA !

– Mais le plus indécent des Avocats c’est, sans aucun doute, Chokri Belaid qui a payé de sa vie pour avoir dénoncé la violence et la corruption.

Je dirai même comme Mongi Rahoui le comportement de Chokri Belaid était vraiment irrationnel…

Commentaires: