Les pêcheurs tunisiens séquestrés en Libye, devant la justice libyenne

garde cote bateau

Les pecheurs tunisiens séquestrés en Libye depuis le 15 novembre 2016 devront bientôt comparaître devant la justice libyenne, selon les dires du gouverneur de Mahdia Mohamed Bouden.

Dans une déclaration accordée la TAP, le gouverneur a souligné que la cellule créée au sein du ministère des Affaires étrangères suit de près l’affaire de la retention des 54 marins pécheurs tunisiens et que ces derniers sont en bonne santé.

Un sit-in des membres des familles de ces pécheurs tunisiens avait été observé, le 21 novembre dernier, pour réclamer la libération de leurs proches.

Le ministre des Affaires étrangères avait contacté le 25 novembre, son homologue libyen et a réclamé la nécessité de libérer les pêcheurs tunisiens dans les plus brefs délais.

Rappelons que le ministère de la Défense nationale avait annoncé mardi 15 novembre 2016 l’arraisonnement de trois bateaux de pêche tunisiens par les gardes-côtes libyens.

Dans un communiqué rendu public relayé par la TAP, le ministère a indiqué que ces bateaux ont été escortés vers l’un des ports libyens.

Lire aussi :

Commentaires: