En 1805, Slimane Malameli et la première ambassade tunisienne aux USA

ambassade-de-tunisie-a-washington-d-c-agnosticpreacherskid
L’Ambassade de Tunisie à Washington DC – agnosticpreacherskid

C’était le 30 novembre 1805… La première ambassade tunisienne aux Etats-Unis d’Amérique faisait son arrivée sur le Nouveau continent, porteuse d’un message de paix des beys de Tunis.

Menée par Slimane Malameli, envoyé plénipotentiaire de la Régence de Tunis, cette ambassade itinérante se déplaça pendant six mois et confirma les relations entre la Tunisie et les Etats-Unis.

Le consul Joseph Donaldson Junior

Ces relations ont commencé avec la désignation d’un consul américain à Tunis. Nommé le 28 mars 1795, Joseph Donaldson Junior fut ainsi le premier consul américain pour la Tunisie de cette époque.

Résidant à Alger, ce consul se fit représenter par un négociant français installé à Tunis. C’est ce dernier qui répondait au nom de Joseph-Etienne Famin, qui négociera un traité d’amitié entre les deux pays.

Ce traité sera signé le 28 août 1797 puis confirmé le 26 mars 1799.

Le consul William Eaton

Entretemps, William Eaton sera le premier consul américain avec résidence à Tunis dans le Quartier franc, précisément à la rue de l’Ancienne douane.

C’est par les soins de Eaton que l’ambassade de Slimane Malameli se rendra aux USA en novembre 1805.

De cette ambassade, il nous reste bien entendu l’impact politique et diplomatique sur les relations entre les deux pays. Il nous reste également un portrait de Georges Washington qui a été remis à Mamameli comme présent au bey de Tunis. Cette œuvre symbolique se trouve au palais de Ksar Said, au Bardo.

Le portrait de Georges Washington

Il nous reste aussi une rue à Bab El Fellah qui porte le nom de Malameli… Enfin, le romancier Hatem Karoui a publié une œuvre intitulée « L’émissaire barbaresque au Nouveau Monde » (Edilivres) pour raconter l’histoire du premier ambassadeur tunisien aux Etats-Unis d’Amérique…

HB

Commentaires:

Commentez...