Tunisie : 165 gardiens de parkings anarchiques arrêtés en octobre

gardiens-parkingLe ministère de l’Intérieur indique dans un communiqué publié ce mardi 29 novembre, que 165 165 gardiens de parkings anarchiques ont été arrêtés par les unités sécuritaires relevant de la direction générale de la sûreté publique, durant le mois d’octobre 2016. Le ministère public a en outre autorisé la mise en détention de 10 d’entre eux.

Ces arrestations entrent dans le cadre de la lutte contre les parkings anarchiques, gardés de façon illégale, précise le communiqué.

Campagne contre les gardiens

Le phénomène des gardiens de parking illégaux a pris beaucoup d’ampleur depuis quelques années déjà en Tunisie.

Des hommes armés de bâtons viennent vous demander de l’argent sous prétexte qu’ils ont surveillé votre voiture. Dans certains cas, ils en arrivent même à vous menacer si vous refusez de payer.

Jusqu’à 5 ans de prison

Une campagne contre ces gardiens de parking a lieu de temps à autre et de nombreux gardiens sont arrêtés. Plusieurs sont même traduits devant la justice.

Rappelons que la loi prévoit une amende maximale de 5000 dinars et des peines de prison allant de 3 mois à 5 années pour les contrevenants.

Commentaires:

Commentez...