La Tunisie abritera le 18e sommet de la francophonie en 2020

francophonieLa Tunisie a été choisie pour abriter, en 2020, le 18e sommet de l’organisation internationale de la francophonie (OIF), a indiqué dans un communiqué le ministère tunisien des Affaires étrangères.

Cette décision a été prise, dimanche 27 novembre, à l’unanimité par les pays participants au 16e sommet de l’OIF à Antananarivo, capitale du Madagascar.

« Le 18e sommet de l’OIF coïncide avec la célébration du 50e anniversaire de l’organisation », précise le communiqué rapporté par l’agence TAP. En effet, l’ancien leader Habib Bourguiba fût, le 20 mars 1970, à Niamey (Niger), l’un des fondateurs de l’agence de coopération culturelle et technique (ACCT), future OIF, rappelle le communiqué.

Le secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et président de la délégation tunisienne au 16e sommet de l’OIF à Madagascar, Sabri Bachtobji a souligné que la Tunisie, qui aura l’honneur d’abriter le 20e sommet de l’organisation, « s’engage à faire réussir cette échéance en hommage à la mémoire du leader Habib Bourguiba qui a cru en les valeurs de la démocratie, des principes des droits de l’homme, de solidarité et de diversité culturelle que l’OIF œuvre à promouvoir ».

Les vingt chefs d’Etat et de gouvernement présents au sommet de la Francophonie d’Antananarivo ont désigné l’Arménie comme pays hôte du 17e sommet qui aura lieu en 2018.

Commentaires:

Commentez...