Exploitation illégale des trottoirs : 30 cafés et restaurants, objet de démolition, à la Cité Ennasr

ennasr-mfm-2
Crédit photo : Mosaique FM

Les municipalités poursuivent leur travail de « nettoyage » des trottoirs et des rues…

Selon Mosaique fm, trente cafés et restaurants ont été l’objet de démolition dans la matinée de ce samedi 26 novembre 2016, à la Cité Ennasr, dans le gouvernorat de l’Ariana.

Sept façades ont été retirées. Les commerces concernés se trouvaient sur l’avenue Hédi Nouira. Trente-quatre autres commerces ont également été détruits dans la même avenue.

Une vraie guerre

La guerre contre l’anarchie des cafés qui occupent nos trottoirs et étouffent nos rues a démarré depuis quelques mois et se poursuit encore.

Dans la soirée du 7 au 8 novembre 2016, plusieurs terrasses de cafés installées de façon illégale sur les trottoirs de la zone des Berges du Lac 2 ont été démolies.

Le 25 octobre dernier, le président de la délégation spéciale de la municipalité de l’Ariana, Majdi Gasmi avait signalé que quelque 142 cafés de la catégorie 1 et salons de thé situés à l’avenue Hédi Nouira à la cité Ennasr (gouvernorat de l’Ariana) sont menacés de fermeture à cause de l’exploitation illégale de la voie publique réservée aux piétons.

Les propriétaires de ces commerces ont été avisés et appelés à respecter la loi pour éviter le recours à l’application des décisions de fermeture et de destruction des constructions anarchiques installées sur les trottoirs en infraction à la loi.

Le consulat de France est aussi concerné

Une pétition adressée au Consul Général de France à Tunis a été créée en ligne par des internautes tunisiens et ce pour dénoncer l’occupation « illégale » des trottoirs aux alentours de l’ambassade.

Lire aussi :

Commentaires: