Opération Afrique, la Tunisie veut ouvrir deux ambassades au Kenya et au Burkina-Faso

jhinaoui

« Le nombre des ambassades tunisiennes en Afrique, sera porté à 10 à travers l’ouverture prévue de deux nouvelles ambassades au Kenya et au Burkina-Faso, outre l’ouverture de 5 bureaux commerciaux dans des pays de l’Afrique subsaharienne » a annoncé, vendredi 25 novembre 2016 le ministre des Affaires Etrangères (AE), Khémaies Jhinaoui, relevant les efforts déployés pour renforcer la diplomatie économique de la Tunisie.

Jhinaoui, qui intervenait à une rencontre organisée à l’UTICA, a ajouté que « ces démarches s’inscrivent dans le cadre d’un choix des autorités tunisiennes visant à asseoir une diplomatie économique, digne de ce nom ».

« La Tunisie dispose de tous les atouts qui permettent d’associer à sa réussite politique, une réussite économique, sauf que la clé devant permettre de capitaliser sur les avantages comparatifs du pays n’est encore pas activée « , a encore indiqué jhinaoui, qui estime que « cette clé n’est autre qu’une diplomatie économique suffisamment solide », rapporte l’agence TAP.

D’après lui, le ministère des AE travaille en partenariat avec le CEPEX pour mettre en place des antennes économiques dans toutes les ambassades tunisiennes, et des contrats-programmes vont être envoyés à ces ambassades, pour permettre l’évaluation de leurs performances sur le plan économique et de moduler leur action selon le besoin du pays.
Toujours selon lui, une direction générale dédiée à orienter les milieux d’affaires sera également mise en place au sein de l’office du Ministre. Elle sera présidée par un ancien ambassadeur, Tarek Azouz.

Commentaires:

Commentez...