Tunisie : Il y a un an, 12 agents de la Garde présidentielle périssaient dans un attentat

martyrs

Ce mardi 24 novembre 2015 fut une journée noire pour la Tunisie. Un attentat terroriste a fait 12 morts et 24 blessés à l’Avenue Mohamed V, en plein cœur de Tunis suite à une explosion qui a totalement détruit un bus de la Garde présidentielle.

Cette attaque a inauguré un nouveau mode, une première en Tunisie dans le sens où il s’agissait de la première attaque qui ait lieu en plein cœur de la capitale, à environ 200 mètres du ministère de l’Intérieur et juste en face de l’imposant bâtiment qui abritait le siège de l’ex-RCD.

Cet attentat a eu lieu à quelques encablures de l’Office National du Tourisme Tunisien et a frappé des agents de la Garde présidentielle, tous des jeunes âgés de moins de 30 ans.

Un an après ce terrible attentat qui a secoué toute la Tunisie, ce sont les 12 martyrs qui ont été honorés aujourd’hui lors d’une cérémonie de commémoration à l’entrée de la caserne de la Garde présidentielle à Gammarth en présence du président de la République Béji Caïd Essebsi et des familles des martyrs.

La liste des martyrs
  • Le sous-lieutenant Najib Saadouni
  • Le sergent Mohamed Ali Zaoui
  • Le sous-lieutenant Mohamed Salah Zouaoui
  • Le lieutenant Mohamed Hédi Tahri
  • Le Capitaine Mohamed Hajri
  • Le sous-lieutenant Maher Kebsi
  • Le sergent-chef Amor Amri
  • Le sergent-chef Amor Khayati
  • L’adjudant-chef Atef Hamrouni
  • Le sous-lieutenant Tarek Boussenna
  • L’adjudant Chokri Ben Amara
  • Le Capitaine Jamel Abdejlil

Lire aussi :

 

Commentaires:

Commentez...