Des drones américains ont été autorisés à survoler la frontière tuniso-libyenne

Drone - The hindu

Le président de la République a encore une fois démenti la présence d’une base militaire américaine sur le territoire tunisien…

Lors d’une interview accordée hier à la chaîne Al Hiwar Ettounsi et au journal Le Maghreb, Béji Caïd Essebsi a indiqué qu’il y a 70 officiers américains en Tunisie dont le but est d’assister et d’entraîner des soldats tunisiens, dans le cadre d’une coopération militaire tuniso-américaine.

La président a ajouté qu’il avait donné l’autorisation à des drones américains de survoler la frontière tuniso-libyenne.

Le ministre de la Défense nationale Farhat Horchani avait démenti, au début de ce mois, l’installation d’une base militaire américaine sur le sol tunisien.

« La Tunisie n’a pas et ne peut servir de base aux Etats Unis pour frapper des cibles en Libye. De surcroit, Washington ne s’est jamais servi du sol tunisien pour frapper des cibles militaires en Libye “, a-t-il assuré dans une déclaration aux médias à l’issue de son audition par la Commission parlementaire des droits et libertés sur le budget du département, rapporte l’agence TAP.

Tout en niant l’existence de toute base militaire étrangère en Tunisie, Horchani a rappelé que ” la Tunisie était parmi les premiers pays à refuser l’option militaire en Libye “.

Commentaires:

Commentez...