Affaire Lotfi Naguedh : Le ministère public fait appel du verdict

justice transitionnelle

Un non-lieu a été prononcé en faveur des quatre personnes accusées dans l’affaire de l’assassinat de Lotfi Naguedh hier, lundi 14 novembre 2016.

Le ministère public a décidé de faire appel de ce verdict prononcé par le Tribunal de Sousse.

Les accusés sont arrivés ce matin à Tataouine après avoir été condamnés  à des peines allant de trois à six mois de prison pour rassemblement illégal.

A rappeler que l’avocat de Lotfi Naguedh, maître Mourad Dalech, a indiqué à Shems fm qu’il s’agit d’une « catastrophe » et que la décidion du non-lieu n’était pas attendu de la part de la famille du défunt.

Selon lui, l’inculpation des ligues de la défense de la révolution était prouvée dans les dossiers présentés à la Justice, d’où une inculpation était attendue.

Lire aussi :

Commentaires:

Commentez...