Nous ne connaissons pas la mosquée Sidi Mahrez !

mosquee-sidi-mahrezLa mosquée Sidi Mahrez s’appelle en fait mosquée Mhamed Bey. Par un détour de l’histoire et grâce à la notoriété du saint patron de Tunis, cette mosquée qui se trouve juste en face de son mausolée a fini par prendre son nom.

Mhamed Bey est le fondateur de cette mosquée à coupoles

Et pourtant c’est bien à Mhamed Bey que nous devons ce monument qui est l’unique mosquée à coupoles de Tunis.

D’inspiration ottomane, cette mosquée qui se trouve dans le quartier de Bab Souika, juste en face de la zaouia de Sidi Mahrez, est avec ses coupoles, l’un des symboles de Tunis.
Elle aurait du avoir un minaret, cette mosquée! Et pourtant ce ne sera pas le cas…

Une inspiration ottomane

Sa construction remonte à 1692 lorsque Mhamed Bey en fut l’initiateur. Malheureusement, le bey Mhamed décéda avant d’avoir pu terminer cet ouvrage.

Poursuivant son œuvre, son frère Ramadhan Bey n’ira pas non plus au bout de l’entreprise car il fut assassiné.

Ensuite, la période de troubles et de transition entre les Mouradites et les Husseinites ne permettra pas au projet initial de voir complétement le jour.

Ni tourba, ni minaret, seulement des dômes…

La mosquée restera inachevée et le minaret octogonal prévu ainsi que la tourba qui devait être édifiée ne verront jamais le jour.

Plus précisément, seul le socle du minaret sera édifié mais il sera ensuite démantelé. Similaire aux minarets des mosquées Youssef Dey et Hamouda Pacha, ce minaret devait se situer à l’angle nord-ouest de la cour mais il n’en sera rien.

Il n’en reste pas moins que cet ensemble monumental domine le quartier de Bab Souika de ses dômes et sa coupole haute d’une trentaine de mètres.

H.B.

Commentaires:

Commentez...