Tunis : Blessé par balle pour avoir tenté de saisir l’arme d’un agent

garde-nationale

Les actes d’usurpation des armes des agents de sécurité sont devenus de plus en plus fréquents. Ce phénomène est observé depuis quelques mois dans plusieurs pays, comme la France, notamment après les attentats du vendredi 13 novembre 2016.

Cette fois-ci, c’est en Tunisie que ça se passe et c’est le syndicat des agents et cadres du district de la garde nationale de Tunis qui a dénoncé l’acte.

Dans un communiqué rendu public hier, lundi 7 novembre 2016, le syndicat a relayé l’information. Selon la même source, un agent a été arrêté pour avoir tiré sur un citoyen qui voulait usurper son arme. Le syndicat souligne que le fait de tirer était un acte de défense.

Dans son communiqué rendu public ce lundi 7 novembre 2016, le syndicat a condamné les agressions répétitives visant les agents de sûreté.

Commentaires:

Commentez...