Tunisie : Accusé de comploter contre le gouvernement, Slim Riahi porte plainte contre Walid Jalled

Slim Riahi 16-11-2014L’avocat du président de l’Union patriotique libre (UPL) Slim Riahi, Me Nabil Sebai a déposé vendredi 4 novembre, une plainte au procureur de la République auprès du tribunal de première instance de Tunis où il appelle à lever l’immunité au député Walid Jalled.

Ce dernier avait accusé Slim Riahi et Mohsen Marzouk, le secrétaire général de Machrou Tounes, de comploter pour faire tomber le gouvernement Youssef Chahed.

L’avocat a déclaré à l’agence TAP avoir remis une copie de la plainte au ministre de la Justice, qualifiant de “grave” l’accusation adressée à son client. Il a rappelé que Slim Riahi est l’un des signataires du Document de Carthage.

Le député Walid Jalled avait déclaré à “Assabah News” que le président de l’UPL et le SG de Machrou Tounès complotent contre le gouvernement Chahed.

Il a également confié que plusieurs rencontres ont eu lieu entre les deux dirigeants sur les moyens de passer à un gouvernement de salut national.

Elu de Nidaa Tounès au parlement, Walid Jalled a démissionné du mouvement pour créer, avec un groupe de dirigeants, Machrou Tounès (Projet de la Tunisie). Il a été ensuite renvoyé du groupe parlementaire en raison de ses déclarations jugées attentatoires pour le parti et le groupe.

Commentaires:

Commentez...