Plusieurs pays du Golfe agacés par les déclarations du ministre des Affaires religieuses, selon Dilou

ben-salem

Les déclarations du ministre limogé des Affaires religieuses continuent d’avoir des échos ici et là… C’est le leader au sein du parti Ennahdha, Samir Dilou, qui s’est exprimé cette fois-ci.

Selon Dilou, la réaction à l’égard des déclarations du ministre des Affaires religieuses était attendue notamment parce que ses propos ont outré que l’Arabie Saoudite et importuné d’autres pays du Golfe.

A rappeler que Le chef du gouvernement Youssef Chahed a décidé de limoger le ministre des Affaires religieuses Abdeljalil Ben Salem.

Ce dernier avait déclaré, lors de la séance d’écoute au sein de la commission des droits et des libertés sur le projet de loi de finances de 2017, qu’ »il a eu l’audace de dire à l’ambassadeur d’Arabie Saoudite à Tunis et au secrétaire général des ministres des Affaires étrangères arabe de réformer leurs écoles, car le terrorisme provient de l’idéologie wahhabite saoudienne. »

Lire aussi :

Commentaires:

Commentez...